LE PETIT PINSON DES BOIS…

 
Sacrée Marie-Claude !…
En ce mois d’août, son problème,
c’est que chaque matin,
un « petit pinson des bois »,
toujours le même,
vient frapper à sa fenêtre…
à 5 heures du matin…
Alors elle se lève, ou fait lever son époux,
pour fermer les volets…
Eh oui, à Stuckange,
on ferme les volets à 5 heures du matin…
 
Le Sacristain,
Le 16 août 2012

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>